Retour à la page d'accueil du site
Menu
Vocalisation du contenu
Expression de l'opposition "Réalisons Ensemble le Loroux - Bottereau "

Expression de l'opposition "Réalisons Ensemble le Loroux - Bottereau "

Retrouvez le mot de l'opposition - mars 2019 :

Urbanisme au Loroux : quelques réussites… Et une aberration.


La fin du mandat approchant, on peut commencer à se faire une idée du bilan de la municipalité en matière d'urbanisme. Commençons par les projets qui nous paraissent les plus intéressants. Les jardins familiaux, tout d'abord, sont une véritable réussite, tant en termes d'urbanisme (une belle valorisation de la nature dans notre bourg), que de lien social. Ces jardins ne sont pas seulement beaux et utiles à ceux qui les cultivent, ils sont aussi des lieux de rencontre et de partage. Dans le même esprit, le réaménagement en cours de la place des Vieilles Halles, couplé à l'accessibilité aux vieilles murailles du château, est très prometteur. C'est une mise en valeur du patrimoine lorousain et une invitation à la promenade.

L'incendie du restaurant Le Hall St Lazare n'en est que plus regrettable et nous souhaitons aux propriétaires de ce restaurant beaucoup de courage et de ténacité pour maintenir à flot leur beau projet. Enfin, avec les travaux rue de la Loire, Le Loroux s'offre une jolie entrée de ville paysagère, qui d'emblée affirme notre identité de bourg du vignoble.
Plus décevant en revanche sont les coûteux travaux de réaménagement du centr-bourg. De grosses dépenses (1 million d'euros tout de même !), un long et pénible chantier pour les riverains et les commerçants, et un résultat au final peu convaincant. Sur la place laissée aux piétons et vélos (un enjeu majeur pour concilier densification du bourg, dynamisme commercial et qualité de vie), il faudra juger sur pièce. Mais côté urbanisme, nous regrettons que notre bourg reste toujours aussi minéral. Alors que les étés caniculaires nous incitent à planter des arbres dans les villes, à réaffirmer et valoriser la place du végétal, à réduire l'imperméabilisation des sols, nous continuons au Loroux à minéraliser comme au XXème siècle. Et puisque l'on parle bétonisation, que dire du pôle médical ! La question n'est pas de savoir si cet immeuble est beau ou laid. Située sur le point le plus haut de la commune (quelle erreur !), cette barre écrase tout autour d'elle, même la Mairie, et se voit à des kilomètres à la ronde. En deux mots, elle dénature notre bourg. Et le plus inquiétant, c'est que le pire est peut-être à venir. En fin de conseil municipal le 5 février dernier, le Maire s'est livré sur ses projets, au grand dam de certains membres de sa majorité qui manifestement auraient préféré plus de retenue. Evoquant le possible déménagement de l'école St Jean-Baptiste et de l'entreprise Bourgoin, il envisage un nouveau quartier (bâtir, toujours bâtir), mais récuse toutes nos propositions d'espaces verts. Ce qu'il refuse de comprendre, c'est que la préservation ou la création d'espaces verts est pourtant le corollaire indispensable à la densification du Loroux, afin de préserver notre qualité de vie. A continuer de la sorte, Le Loroux perdra non seulement son identité, mais probablement son attractivité. C'est bien dommage.

Vos élus de « Réalisons ensemble
Le Loroux-Bottereau »




Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes