Retour à la page d'accueil du site
Menu
Vocalisation du contenu
Service Minimum d'Accueil (SMA)

Service Minimum d'Accueil (SMA)

Institué par la loi du 20 août 2008, le service minimum d'accueil (SMA) permet à tout enfant de bénéficier gratuitement d'un service d'accueil en cas de grève. Il s'agit d'un mode de garde organisé et mis en œuvre par la ville en cas de grève. Les enfants sont accueillis dans les écoles par des agents municipaux.

Le SMA est organisé uniquement s'il y a plus de 25 % de grévistes dans l'école.

Dans le cas contraire, renseignez-vous auprès du directeur de l'école afin de savoir comment s'organise l'accueil des élèves dont les professeurs font grève : les enseignants non-grévistes peuvent éventuellement accueillir les enfants.

Si vous souhaitez que votre enfant bénéficie du SMA , vous devez obligatoirement présenter votre enfant auprès des agents municipaux pour pointer sa prise en charge aux heures d'ouvertures de l'école.

Le déroulement de la journée

Les jours d'application du SMA , les enfants doivent arriver à l'école entre 8 h 50 et 9 h . Les accueils avant et après l'école et la restauration scolaire, sont assurés ces jours-là aux horaires habituels.
Quant à l'APC, gérée par l'éducation nationale, plusieurs cas de figure se présentent quand un enseignant chargé de l'étude est en grève : soit l'enseignant est remplacé par un autre ; pour le savoir, adressez-vous au directeur de l'école ; soit l'enseignant n'est pas remplacé, auquel cas les enfants sont libérés à 16h15.

Le saviez-vous ?

Le SMA est un service gratuit pour les parents. Il est pris en charge par l'État qui rembourse à la ville les frais de personnel engendrés.

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes