Besoin d’aide ou de conseils face à des difficultés passagères, une situation de vieillissement ou de dépendance ?
Ces structures sont là pour vous aider.

Aides de l’État

  • Aide aux Personnes Âgées (dossiers A.P.A. et d’aide sociale)
  • Allocation compensatrice pour les moins de 60 ans

Le C.C.A.S. reçoit, instruit toutes demandes d’aide sociale qui se rapportent à la protection de la santé des personnes, aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap.

Aides ponctuelles

Quelques actions du Centre Communal d’Action Sociale au Loroux-Bottereau :

  • Repas des personnes âgées de 71 ans et plus
  • Pass’ Sports & Loisirs : plus d’informations
  • Aide alimentaire aux personnes en difficulté
  • Avance remboursable
  • Prise en charge partielle des frais de cantine ou de car
  • Aide aux vacances pour les enfants de familles en difficulté
  • Aide aux paiements des factures d’énergies (EDF/GDF – SAUR)
  • F.S.L. (Fond Solidarité Logement)

Constitution de la commission C.C.A.S.        

  • Le Conseiller Général du Canton où réside le demandeur
  • Le Maire de la Commune de résidence, ou son représentant, pour les affaires qui la concernent
  • Un représentant des organismes de sécurité sociale et de la M.S.A.
  • Un représentant d’un Centre Communal d’Action Sociale
  • Le Receveur Municipal

Les membres du Conseil d’Administration du C.C.A.S. sont tenus au secret professionnel et travaillent en liaison avec les travailleurs sociaux (assistantes sociales, conseillères) et toujours dans un souci d’éducation, d’aide aux personnes et non d’assistance.

Logement

Vous êtes à la recherche d’un logement locatif ?

Logements communaux

La commune est propriétaire d’une cinquantaine de logements locatifs dont 39 en habitat collectif (Résidence du Bois Ferry, La Villa Lorousaine, les Terrasses des Remparts, Porte Saumon).

Logements sociaux

400 logements à loyer modéré sont par ailleurs proposés à la location par des bailleurs sociaux (rue des Colibris, rue du Jeu de Paume, place des Airaux, place Bretagne, rue des Vignes, rue de Saint Barthélémy, rue Pierre Sécher, Le Bois Ciron, zone d’activité de La Motte, rue Porte Bernard…).

Dans tous les cas, créez votre compte et réalisez votre demande en ligne sur DEMANDE DE LOGEMENT 44.

Le CCAS du Loroux-Bottereau reste à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.


Zoom sur le logement social, un accompagnement spécifique

Personnes en difficulté, seniors, familles monoparentales, jeunes couples… Parmi les missions du CCAS, revient celle d’accompagner les personnes aux revenus modérés en recherche besoin de logement. Cela s’inscrit dans une politique sociale destinée à faciliter et encourager la mixité sociale. Aujourd’hui, la ville dénombre 450 logements sociaux, tous occupés, 390 demandes de logements (dont 195 avec Le Loroux-Bottereau en premier choix) et 40 logements attribués par le CCAS depuis le 1er janvier 2018.

Valérie MABIT, responsable du CCAS du Loroux insiste sur le fait que «la commune n’est pas seule décisionnaire pour l’attribution de ces logements». En effet, si les choix politiques sont de privilégier les candidats lorousains, qui travaillent sur la commune ou qui ont des enfants scolarisés ici, le CCAS n’est pas le seul organisme décisionnaire.
«Quatre modes d’attribution se répartissent l’affectation des logements sociaux», explique Valérie MABIT : «Action Logement, pour les salariés dont les entreprises cotisent au 1% Logement ; Priorité Préfecture, pour les personnes en grande précarité financière ; les contingents mairies ; et les Prêts locatifs qui sont des financements dédiés à un public aux faibles ressources».

Trouver le bon candidat à un logement spécifique répondant à des critères attribués par le constructeur ou le bailleur peu parfois revêtir du casse-tête pour le CCAS : conditions de ressources, type du logement demandé, profil répondant à un contrat (Prêt Locatif à Usage Social, Prêt Locatif Aidé d’Intégration, Prêt Locatif Social)… Voilà pourquoi il arrive qu’une personne qui est en demande de logement depuis 6 mois peut se faire doubler par une autre qui vient de se faire connaître : parce qu’elle va parfaitement répondre à tous ces critères !
«Il faut savoir qu’en moyenne, il y a 2 à 3 ans d’attente pour une maison T4 et 6 à 8 mois pour un appartement T2, même si cela reste totalement aléatoire selon les demandes qui arrivent», précise la responsable du CCAS du Loroux-Bottereau.


Services sociaux

Centre médico-social
15 route de Barbechat
02 76 64 25 00
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h15 et de 14h à 17h15.
Fermé le jeudi matin.

Assistante sociale : sur rendez-vous.

Consultation d’enfants : sur rendez-vous
– le 1er mercredi matin de chaque mois de 9 h à 12 h 15.
– le 1er, 2ème et 5ème lundi après-midi de 14 h à 17 h 15.

Puéricultrice : sur rendez-vous uniquement.

Travailleur social de la MSA (Mutualité Sociale Agricole)
13, rue de la Liotterie
02 40 33 87 03
Permanences téléphoniques tous les mardis après-midi.

CLIC Atout’âge (Centre local d’information et de coordination gérontologique)
02 51 71 95 89
2, rue des Nonnains du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Soins à domicile : 02 51 71 92 20

Repas à domicile, aide ménagère : 02 51 71 92 19