Élus de la minorité, nous avons choisi d’être constructifs, force de proposition et de mettre notre expertise au service des diverses instances municipales. Très attentifs à l’intérêt général et même si nous exprimons parfois des points de vue divergents sur le fond et/ou sur la forme, nous nous sommes attachés à ne pas entraver le processus démocratique et nous approuvons la majeure partie des délibérations proposées en Conseil municipal. Les six élus d’Unis vers 2026 sont engagés dans les dix comités et ou commissions municipales, force est de constater que depuis huit mois à part le règlement intérieur peu de décisions concrètes ont été prises. Compte tenu des difficultés économiques liées
à la crise sanitaire actuelle, les élus d’Unis vers 2026 ont décidé de ne pas percevoir leurs indemnités en 2020 et 2021 et souhaitent qu’elles soient intégralement reversées sous forme de subvention à deux associations locales : Les Restaurants du Cœur et l’Épicerie Sociale. A ce jour, Monsieur le Maire ne souhaite toujours pas apporter une suite favorable.
Nous constatons souvent de la défiance et les propositions suggérées par notre équipe sont systématiquement rejetées. Si rien ne se fait sans temps, rien ne se fait non plus sans décision et action. La démocratie participative est une vraie plus-value pour notre commune mais la lenteur du processus démocratique ébauché par Monsieur Rivery risque
d’impacter fortement le développement socioéconomique du Loroux en cette période de crise majeure et de fragiliser encore plus les citoyens en difficulté. Nous serons vigilants à ce que «Calme et Méthode» ne riment pas avec «Lenteur et Passivité».
Nous restons à votre disposition et à votre écoute. Prenez grand soin de vous.

Nathalie Meillerais-Pageaud, Didier Barré, Mathilde Vivant, Cédrick Ducouret, Klervi Lagadec et Yves Brelet – unisvers2026@gmail.com